Quelques mots d'Histoire

L’origine du nom MONTIGNY viendrait de deux mots latins : MONS (nominatif) - MONTIS (génitif) signifiant le mont, la montagne, la hauteur et IGNIS, le feu.

photo-aerienne.jpg

On en déduit que ce “mont du feu”, cette “hauteur enflammée” aurait été appelée ainsi par les Gaulois qui utilisaient les lieux élevés pour allumer des feux afin de correspondre d’un village à l’autre.

La Ville possède des armoiries qui lui ont été délivrées par arrêté de M. le Préfet de la Moselle le 28 juillet 1949. Elles représentent l’Histoire de MONTIGNY : au Moyen-Âge, la commune faisait partie du temporel de l’Evêché de METZ, les deux pierres rappellent la lapidation du patron du dioèse, Saint-Étienne.

Saint-Paul, patron du Chapitre, eut la tête tranchée, d’où la main tenant l’épée.

blason.jpgLa ferme de Blory, qui devait faire l'objet d'un don à l'ordre des Templiers en 1232, devient à partir du début du XIVe siècle (après la suppression de l'ordre des Templiers) la propriété de l'ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. D’où la croix de Jérusalem et non celle de l'ordre des Templiers.

Les seigneurs de Varize assumèrent l’administration du temporel, le quartier avec la rose romane représente leurs armes.

Le blason est complété par la Croix de Guerre 1939-1945 avec palme décernée à la Ville par le Ministre de la Défense Nationale le 11 novembre 1948.

Les élus locaux ont tenu à honorer tous les héros et victimes des guerres en érigeant un mémorial situé à l’arrière de l’église Saint-Joseph.

Partez à la découverte du patrimoine montignien
avec le livret patrimoine

 

  • stjo03.jpg
  • st-privat003_0.jpg
  • stjo04.jpg
  • fresques.jpg
  • fresques2.jpg
  • Monumort_0.jpg
  • saintprivat_0.jpg